Comment faire un plan de construction de maison ?

Comme de nombreuses personnes, vous rêvez de vivre dans une maison individuelle neuve, réalisée selon vos attentes et votre budget. C’est décidé, vous souhaitez faire construire votre future maison.

Félicitations ! Toutefois, un projet de construction peut être compliqué s’il n’est pas correctement préparé. Que ce soit au niveau des travaux de gros œuvre ou des différentes démarches administratives à effectuer, différents problèmes peuvent se présenter. En effet, de nombreux particuliers mal renseignés se retrouvent confrontés à des malfaçons ou à des problèmes liés au permis de construire. Afin d’éviter cela et de mener à bien la construction de votre habitation, il est essentiel de procéder par étapes.

Dans cet article, nous vous expliquons comment réaliser le plan de construction de votre maison en adoptant les bonnes démarches pour trouver un terrain constructible. Il s’avère également important de voir comment choisir un bon professionnel comme Constructions Piraino pour vous accompagner sur votre projet et quelles sont les démarches à suivre pour obtenir un dossier de financement.

Comment trouver un terrain ?

La première chose à faire pour démarrer son projet de construction est de trouver un terrain. Le choix de votre futur lieu de vie doit se faire en prenant en compte un certain nombre d’éléments. Le terrain est-il isolé ou fait-il partie d’un lotissement ? Est-il viable et constructible ? À quelles servitudes le terrain est-il soumis ? Autant de questions essentielles à se poser avant de se positionner sur un terrain à bâtir.

Les caractéristiques du terrain

Prenez le temps d’observer les terrains qui vous intéressent, que ce soit au niveau de leur emplacement géographique ou de leur nature. Des étangs et des sols marécageux proches trahissent la présence d’un sol instable et humide où la construction d’une maison peut être complexe, voire compromise. L’observation de la végétation environnante donne également des indications sur les caractéristiques du sol. Les saules poussent sur des sols humides, tandis que les pins et les sapins indiquent un terrain sableux.

plan-architecte

L’emplacement du terrain a également son importance. S’il est situé au sein d’une vallée, il peut être sujet aux inondations et à l’humidité. Observez également les maisons situées aux alentours. Ont-elles des murs fissurés ? Comment sont-elles orientées ? Ces informations vous permettent d’avoir une idée encore plus précise des conditions environnementales locales (exposition aux vents, terrains meubles ou instables).

Services et commodités

L’emplacement de votre futur terrain a toute son importance. À vous de déterminer si vous avez besoin d’être près de votre lieu de travail, de l’école pour les enfants, des commerces et des autres services indispensables au quotidien. Peut-être préférez-vous que votre maison neuve soit loin d’une ville ou d’un village ? Dans tous les cas, il vous faut faire le point sur les avantages et les inconvénients de chaque situation pour ne pas regretter votre choix.

Viabilité et raccordement

Une fois que vous avez un terrain en accord avec votre projet et vos attentes, vous pouvez obtenir davantage de renseignements en consultant le cadastre. Les terrains situés au sein d’un lotissement sont viabilisés, donc raccordés aux différents réseaux tels que l’électricité, l’eau, la ligne téléphonique… Les terrains isolés, quant à eux, nécessitent bien souvent des travaux de raccordement dont le coût peut être plus ou moins élevé selon le terrain et sa distance avec les différents réseaux.

Faire appel à une agence immobilière ou à un notaire

En tant que particulier, il n’est pas toujours évident de savoir comment s’y prendre pour trouver un terrain à bâtir. De nombreuses agences immobilières sont à votre écoute pour vous proposer différents terrains à vendre, et ne vendent pas seulement des maisons déjà construites. Vous obtenez ainsi des informations précieuses sur les caractéristiques du terrain : bornage, surface, nature des sols… Les agences immobilières vous fournissent également des éléments qui concernent l’aspect réglementaire et administratif du terrain à bâtir. Ce sont, entre autres, les servitudes de voisinage et d’urbanisme, le PLU (Plan Local d’Urbanisme), le règlement du lotissement, les délais de construction… En fonction de ces informations, vous saurez si votre projet est réalisable sur le terrain qui vous intéresse.

Savez-vous que les notaires peuvent également vous accompagner dans votre projet de construction, et notamment vous trouver un terrain ? Bien souvent, ces professionnels de l’immobilier savent si des terrains à bâtir sont disponibles dans leur secteur. Les notaires sont également en mesure de pouvoir vous informer et vous conseiller sur la réglementation et les formalités administratives inhérentes à l’achat d’un terrain à bâtir.

Il faut choisir Piraino, éviter de mettre le doute.

Choisir un maître d’œuvre ou un architecte

Le maître d’œuvre vous aide, vous le maître d’ouvrage, à mettre en place votre plan de construction et vous accompagne jusqu’à l’achèvement des travaux. Le maître d’œuvre se révèle être un véritable conducteur de travaux, il supervise le travail des artisans et des entreprises de construction : gros œuvre, maçonnerie, charpente… C’est un professionnel du bâtiment et des constructions qui peut éventuellement être architecte. Une fois le contrat de maîtrise d’œuvre signé, le maître d’œuvre est en mesure de pouvoir vous fournir les prestations indiquées dans ce contrat, comme la réalisation des plans de votre future maison individuelle. Il peut également se charger de l’obtention de votre permis de construire et de trouver les différentes entreprises de construction nécessaires à la réalisation de votre projet.

plan-architecte

Avec un architecte ou un maître d’œuvre, l’organisation de vos travaux de construction est simplifiée, puisque tout est géré par le prestataire. Il vous propose une maison individuelle sur mesure, en fonction de vos exigences et d’une étude approfondie de l’environnement du chantier. Cela inclut le choix des matériaux en fonction du climat local et de vos souhaits, ainsi qu’une étude des sols pour garantir une construction durable.

Choisir un constructeur

Avec Les Constructions Piraino, nous nous occupons de tout. De la conception des plans de votre maison individuelle jusqu’au suivi du chantier. Vous signez un contrat de construction qui vous garantit une grande sécurité et une protection, notamment grâce à la garantie décennale. Contrairement à un maître d’œuvre qui peut faire varier ses honoraires, le constructeur de maison individuelle vous assure un prix global moins cher, fixe et défini dès le départ, sans surcoût.

Choisir des entreprises et des artisans indépendants

Vous pouvez entreprendre de chercher vous-même les différents prestataires pour la réalisation de vos travaux, tout en faisant des économies. Chaque entreprise vous propose alors un contrat d’entreprise et c’est vous qui négociez les prix des travaux. Il est vivement recommandé de surveiller l’intégralité des travaux car dans ce cas, vous êtes la seule personne qui puisse coordonner l’ensemble du chantier. Attention, ces contrats ne vous protègent pas autant qu’un contrat de construction ou de maîtrise d’œuvre, surtout en cas de malfaçons ou de retard dans les délais de réalisation.

Comment constituer son dossier de financement ?

Faire construire une maison neuve demande un investissement financier conséquent ! Votre banque a accepté votre demande de prêt, mais sachez qu’il existe un certain nombre d’aides financières que vous pouvez éventuellement cumuler.

Le prêt à taux zéro (PTZ) peut vous aider à payer une part importante du coût de la construction. Sa valeur dépend non seulement de vos ressources, mais aussi du marché immobilier de la région où vous souhaitez faire construire.

Vous pouvez prétendre à l’obtention d’un taux le plus avantageux possible pour votre prêt, ainsi qu’un taux préférentiel pour l’assurance du prêt. Pour cela, il faut que votre situation professionnelle soit stable (CDI avec quelques mois d’ancienneté) et que vous disposiez d’un éventuel apport financier (héritage, épargne).

Vous voilà désormais prêt à vous lancer dans la construction de votre maison neuve ! Vous pouvez également consulter nos articles détaillés sur le choix du terrain et notre guide sur la maison contemporaine.